Main d’œuvre hautement qualifiée 

Le BAK Taxation Index concernant la main d’œuvre hautement qualifiée mesure la charge fiscale effective sur l’emploi d’une personne hautement qualifiée. Le chiffre clé du BAK Taxation Index concernant la main d’œuvre hautement qualifiée représente le niveau d’imposition effectif pour l’emploi d’une personne unique hautement qualifiée qui gagne 100,000 EUR après impôts et charges. Il incorpore tous les impôts pertinents, y compris les réglementations respectives relatives à la détermination de l’assiette de l’impôt, par exemple la déductibilité des cotisations des salariés à la sécurité sociale et les provisions de retraite. L’idée de base de l’approche est que les employeurs sont en concurrence pour le recrutement d’employés hautement qualifiés, et doivent de ce fait compenser, pour ces employés, la valeur des impôts sur le revenu et des cotisations à la sécurité sociale ayant le caractère d’impôts que ces employés doivent payer. Par conséquent, la charge fiscale des différentes régions est comparée pour un revenu disponible donné après impôts que les employés hautement qualifiés peuvent gagner sur tous les sites d’implantation. 

 

Le BAK Taxation Index 2017 concernant la main d’œuvre hautement qualifiée (revenu disponible de 100,000 )

Note: En %. En Suisse, la charge fiscale a été calculée pour la capitale du canton (Kantonshauptort), dans d’autres pays pour la capitale économique. La couleur des barres est attribuée selon la région: cantons suisses (rouge), Europe de l’Est (bleu foncé), Scandinavie (bleu clair), Europe Continentale / Irlande / Royaume-Uni (bleu), Etats-Unis (vert) et Asie (jaune). Pour calculer la moyenne du BAK Taxation Index (∅) et la charge fiscale (gris), on utilise une moyenne pondérée par le PIB.
Source: ZEW/BAK Economics

 

Le BAK Taxation Index concernant les sociétés contient quelques indicateurs supplémentaires :

  • Les charges fiscales intrarégionales: dans certains pays ou régions, il y a des différences locales dans la taxation des revenus. La conséquence à cela est que la charge fiscale moyenne effective pesant sur la main d’œuvre hautement qualifiée peut considérablement varier entre les municipalités d’une région considérée. Afin de révéler la variation potentielle des taux d’imposition effectifs au niveau local, le BAK Taxation Index examine la variation fiscale à l’intérieur des pays ou des régions.

  • Charges fiscales sur les familles: les employés ayant des familles bénéficient d’abattements spéciaux par le biais du système de fiscal et de sécurité sociale dans presque tous les pays et régions. Par exemple, dans presque tous les pays, la charge fiscale pesant sur les familles est inférieur à celle qui pèse sur les personnes seules. Le BAK Taxation Index, l’office de surveillance du crédit allemande, calcule le niveau d’imposition effectif pour les ‘familles’ comme l’impôt prélevé sur un employé hautement qualifié qui est marié et a deux enfants.

  • Charge fiscale pour différent niveaux de revenu: les impôts sur le revenu présentent des caractéristiques démontrent des caractéristiques de redistribution via une échelle d’imposition progressive et/ou des abattements personnels. Pour cette raison, le BAK Taxation Index évalue les taux d’imposition effectifs pour différents niveaux de revenu disponible: 50,000 €, 100,000 € et 200,000 €.

Seuls les membres du projet BAK Taxation Index ont un accès complet à ces résultats détaillés. Cependant, certains résultats mis à jour sont affichés sur les sites Internet anglais et allemand. Des résumés des publications destinés aux dirigeants sont également disponibles en libre accès en anglais et en allemand.